A l’image du destin d’une rose, le nouveau spectacle des chanteuses et comédiennes Eléonore Bovon et Brigitte Cirla effeuille délicatement un florilège de chants d’amour entre musiques traditionelles (Géorgie, Bulgarie), chansons françaises (Françoise Hardy, Edith Piaf) et clins d’oeil contemporains.

Réhaussé des couleurs du violon et de l’harmonium indien, passant d’une langue à l’autre, Le désir d’une rose s’enracine dans les techniques vocales des chants du monde, tout en s’appuyant sur les arrangements originaux d’Eléonore Bovon. Chaque morceau résonne de sa virtuosité particulière, vocale, rythmique ou harmonique, des circonvolutions de la langue poétique savante ou populaire et du plaisir sans cesse renouvelé de la polyphonie.

Le désir amoureux et la métaphore poétique se déclinent au travers d’auteurs et de compositeurs aux horizons variés: Federico Garcia Lorca, Mahmoud Darwisch, Nizar Qabbani, Ariel Ramirez, Philippe Sarde, Henri Purcell, Eléonore Bovon…

Dans ce surprenant voyage ponctué de textes parlés, le désir se fait ainsi intense, volage ou espiègle, parcourant le monde sans se fixer. La rose, tout à tour juvénile, languide, pudique, solaire, ne se laissera pas facilement cueillir!!

Créé en janvier 2019,Le désir d’une rose a été joué à Aarhus et Holstebro (Danemark), Calcutta Inde), Marseille (France), Buenos Aires et Santa Fe (Argentine), Orges (Haute Marne)