X

Les Mardisonnants (indéchiffrables)

Les Mardis regroupent des amateurs souhaitant travailler avec des professionnels du chant ayant une forte exigence artistique.

Un chœur mixte gourmand d’aventures vocales et qui a usé de la voix dans les calanques marseillaises ou sur les chemins corses, vociféré dans des jardins publics ou au sommet de la Sainte-Victoire, ensorcelé les sirènes du «MIDINET de l’opéra et déambulé dans des rues. Vociférateurs jamais rassasiés, ils se sont essayé aux chants d’Inde, Bali, Mongolie, et Géorgie avec toujours le même appétit.

Chaque année est l’occasion de nouvelles explorations, de répertoires vocaux inédits ou reconnus, de week-ends de stages, rencontres vocales et toujours des représentations publiques pour partager nos découvertes.

En 2015, avec « A Tue Texte » co-produit par Lieux Publics, nous avons joué à Sirènes et Midinet le 1/4 et au Festival Les Musiques du GMEM le 9/5/15, et nous avons chanté dans le Vaucluse à Sainte Cécile Les Vignes et à Bouchet en Juin.

En 2014 avec « Rim’Ailleurs » , nous participons à l’initiation d’enfants des Quartiers Nord de Marseille à la musique contemporaine. Ce concert nous ressemble, incluant des morceaux mixtes, enfants et adultes de Marseille et de Langres, des airs traditionnels, des réécritures contemporaines et des créations de Éléonore Bovon sur des textes de Mahmoud Darwich .

En 2013 nous avons participé à la création de « Aoidé » oeuvre composée par Alain Aubin, et poursuivi avec El Cachafaz de Copi de Compagnie Dramatique Parnas . Tragédie tango pour trois personnages, quatre instrumentistes, trois choeurs mixtes et dispositif électroacoustique en incarnant le le mystique choeur des âmes écrit pour nous par Alain Aubin.