X

La cantatàpied

CRÉATION

Dans le cadre du programme européen-Culture 2000 Opéra à capella pour enfants avec l’école à horaires aménagés du cours Julien (Marseille) et le Conservatoire National de Région de Marseille.

D’après B. BARTOK et Z. KODALY

A propos du livret
Le livret s’inspire d’un fait historique :  » la croisade des enfants « . En 1212, 30000 enfants sont partis à pied du Nord de la France et de l’Allemagne, pour délivrer Jérusalem.
En 2001, les enfants partent à la recherche d’un instrument secret, sacré, doté de pouvoirs surnaturels qui est caché dans un pays lointain! Le livret raconte l’histoire de leur voyage et de leur quête, depuis leur départ de la ville jusqu’à l’arrivée à la mer.

 

 

Distribution et écriture du livret et des chansons
Les 97 enfants de l’école du Cours Julien à horaires aménagés musique

Mise en scène
Brigitte CIRLA (Voix Polyphoniques)

Chorégraphie
Bénédicte RAFFIN (Cie MEEARI Geneviève Sorin)

Direction musicale
Conservatoire National de Région PACA
Yolaine CALLIER-MORTAIN, Sylvie MARTIN, Valérie MONTDESIR et Nicole RODRIGUEZ

Assistante mise en scène
Sabine BOUKOBZA (Université de Provence, Dpt. Arts du spectacle)

Création lumières
Raphaël VERLEY

Scénographie
Chloé GOSSE (Université de Provence, Dpt. Arts du spectacle)

Costumes
Catherine COCHERREL, Isabelle MISTLER (Institut International de Création et de Couture, directrice de formation : Laurence MAURANDY)

Création inscrite dans le projet d’école du cours Julien avec le concours actif des professeurs d’école :
Gilles COSTA (Directeur),
Martine COSTA,
Martine SANTORO,
Elizabeth ICART-FIESCHI

 

 

Mise en scéne:

48 sur scène, c’est déjà une masse, une foule, un essaim, une manifestation, deux bandes rivales, une colonne, une ligne, un choeur.

le chant est le ciment du spectacle, la choréographie la base de la construction du coryphée, comme dans ces temps oubliés où le théâtre et la danse étaient indissociablement liés.

Dans la danse, un plateau n’est jamais vide, mais porteur des traces invisibles d’une géométrie qui dessine un cercle, une ligne, un ravin, des angles, une montagne, des points, une forêt, une rivière. C’est une cantate, tous les tableaux joués sont chantés à capella, en chœur, à 1 ou 2 voix avec parfois un accompagnement instrument

 Musiques et textes

Les paroles ont été écrites par les enfants à partir des mélodies choisies parmi les œuvres de Béla Bartok et Zoltan Kodaly, compositeurs hongrois du XXème siècle, qui ont beaucoup écrit pour voix d’enfants.

Repertoire

Fuchslied de Béla Bartok
Il Pleut de Béla Bartok
Jatékdalok de Zoltàn Kodàly
A Jushàsz de Zoltàn Kodàly
Auf Südslawische de Béla Bartok
Zweisprache de Béla Bartok
Jeering Song de Béla Bartok
Romance de Béla Bartok

Partenaires

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la subvention européenne Culture 2000.
Plusieurs partenaires européens :

France

Ecole du Cours Julien à horaires aménagés musique (Marseille), avec Gilles Costa (directeur), Martine Costa, Martine Santoro et Elizabeth Icart-Fieschi (maitresse d’école)
Conservatoire National de Région PACA
Yolaine CALLIER-MORTAIN, Sylvie MARTIN, Valérie MONTDESIR et Nicole RODRIGUEZ : professeurs de formation musicale
Système Friche Théâtre, Espace Culture Multimédia
Université de Provence : Département des arts du spectacle
Théâtre Antoine Vitez: direction Danièle Bré
Institut International de Création et de Couture, directrice de formation : Laurence Maurandy
Théâtre des Bernardines

Allemagne

Chawwerusch Theater (Herxheim)
Integrierte Gesamtschule (Kandel)

Italie

Scuola Sperimentale (Lissone)
Argomm Teatro (Milan)

Tournée

Opération gansehaüt a été joué les 23, 24, 31 mai, 1er et 7 juin, 3 et 4 septembre
à Kandel, Herxheim, Landau, Edenkoben (Allemagne)

Allegro Barbaro a été joué le 7 juin à Lissone (Italie)

La Cantatàpied a été jouée les 29 et 30 mai au théâtre A. Vitez à Aix en Provence
et du 12 au 17 juin au théâtre des Bernardines à Marseille.